Comment gagner sa liberté financière (quand on a peur et qu’on est mal entouré…) ?

vision_EFP

Les personnes qui vous veulent du bien ne sont pas toujours les mieux placées pour vous aider à réussir dans vos projets.

(Petite précision au cas où : je ne compte pas créer la prochaine « Eglise de l’Unification », « Hara Krishna » ou encore « Porte du Paradis » si vous voyez ce que je veux dire…)

Les personnes qui vous veulent du bien ne sont pas toujours celles qui cherchent à comprendre vos motivations profondes.

Pas parce qu’elles vous veulent du mal malgré leur air débonnaire (inutile d’être parano) mais parce qu’elles ne disposent pas toujours des outils émotionnels pour vous écouter et vous comprendre. Vraiment.

Si vous avez créé votre entreprise et que vous faites partie d’une famille de fonctionnaires, vous savez de quoi je parle.

Pas sûr que votre besoin d’indépendance et de liberté soit compatible avec la vision de votre entourage.

Pas sûr que vos parents proches qui ont bâti leur vie entière autour du besoin de sécurité comprennent vraiment ce feu intérieur qui brûle en vous : celui de vous émanciper du salariat et de construire quelque chose par vous-même.

Inutile pourtant de me faire dire ce que je n’ai pas dit : dans l’absolu, aucun choix de vie n’est supérieur à un autre. Ce qui compte, ce n’est pas ce que pensent les autres mais ce que VOUS vous voulez faire de votre vie.

Et ça change tout.

Ca change tout parce que vous prenez conscience que vous n’aurez peut-être jamais l’approbation de vos proches pour vous lancer dans l’aventure. Et c’est un premier pas vers votre liberté intérieure.

Ca change tout parce que ce jour là, vous comprenez que la solitude est l’apanage de l’être humain. Et que face aux choix de vie les plus importants, on est toujours tout seul.

Ca change tout parce qu’on ne choisit peut-être pas sa famille (et qu’on peut aussi l’aimer pour sa différence) mais on choisit ses amis et les personnes qui vont nous accompagner quel que soit notre projet de vie.

Et ça, c’est un choix que vous ne devez surtout pas négliger.

Les personnes qui vous entourent sont comme vous. Elles ont leur propre vision du monde, leurs propres valeurs, leur propre manière d’interpréter la réalité.

Le problème, c’est lorsqu’elles essaient de vous l’imposer.

Le plus souvent, elles n’ont pas forcément pris le temps de réfléchir à la chose. Et ce n’est de toutes façons pas l’objectif.

L’objectif, c’est de se rassurer. De faire en sorte que tout le monde autour de soi pense comme soi. De s’affirmer en affirmant. Même si ce que l’on dit est faux. C’est toute la force de conviction de l’opinion.

Avant de vous lancer dans la création d’entreprise ou dans le monde de l’investissement, vous devez essuyer les remarques de celles et ceux qui ne se sont pas renseignés une minute sur votre idée et sur votre projet mais qui pensent déjà qu’il est voué à l’échec.

Après tout, en affirmant votre souhait de vouloir vous affranchir de la « majorité », vous devenez suspect. Vous n’êtes plus l’un des leurs et vous devenez différent.

Vous devenez celui qui remet en cause les certitudes. Celui qui gêne parce qu’il ne vous ressemble plus. Celui qui détonne parce qu’il ne sait pas se contenter de la voie qui lui était pourtant toute tracée.

Et les gens n’aiment pas quand on ne leur ressemble pas.

Le plus dur lorsqu’on se lance dans sa quête d’indépendance financière, ce n’est pas forcément de franchir le pas.

Le plus dur, c’est de rester motivé une fois l’euphorie des premiers temps passée.

Et c’est d’autant plus dur si vous n’avez pas fait évoluer votre cercle social.

Pour tenir sur la durée, vous ne pouvez pas vous contenter de fréquenter des personnes qui ne partagent pas votre vision du monde. Le temps passe. Les gens changent. Et vous aussi.

Le jour où vous passez de l’autre côté du miroir, vous ne pouvez pas vous permettre de laisser certains vous polluer de leurs préjugés ou des poncifs qu’ils se croient obligés de répéter en votre présence.

Vous ne pouvez pas laisser certains vous demander ce que vous allez faire si ça ne marche pas, comment vous allez gérer votre blessure d’ego ou vous répéter à l’envie qu’ils ont des amis « qui en chient en créant leur entreprise » et que vraiment cela doit être très difficile pour vous aussi.

Parce qu’en les laissant faire, vous les laissez vous malmener et vous leur permettez, à votre détriment, de conforter leur propre vision du monde.

A leurs yeux, vous devenez le meilleur exemple, la meilleure justification que eux ont bien fait de ne pas vouloir gagner leur liberté financière et qu’après tout ils vous l’avaient bien dit que c’était une mauvaise idée de prendre un tel risque.

L’idée, ce n’est évidemment pas de leur sauter à la gorge pour qu’ils se taisent ou de vous désociabiliser.

C’est plutôt d’accepter que vous ne partagez plus la même vision du monde que ces gens-là et qu’il est urgent de nouer des liens avec d’autres personnes qui vous redonneront l’énergie dont vous avez besoin pour avancer.

Même les plus solitaires d’entre-nous ont besoin d’une oreille attentive et d’un entourage qui vit ou a déjà vécu des expériences de vie similaires pour réussir.

Oui, la liberté a un prix élevé : la responsabilité des choix de vie que nous faisons. Mais elle nous donne en récompense une chose encore plus précieuse : en avoir conscience.

Dans le cadre du Séminaire de l’EFP, vous apprenez à créer la vision du monde qui vous correspond et à rester motivé en toutes circonstances.

Vous y découvrez notamment :

  • Comment élaborer votre vision du monde en fonction de votre moi intérieur (et non en fonction de vos circonstances de vie ou de vos relations présentes)…
  • Comment découvrir les ressorts profonds de votre identité (et faire en sorte de les articuler pour choisir le projet de vie qui vous correspond vraiment)…
  • Comment vous libérer des barrières psychologiques qui vous empêchent d’avancer (et retrouver confiance en adoptant une attitude d’explorateur ou d’exploratrice)…
  • Les 4 stades de l’autonomie financière (et ce que vous devez faire pour franchir chaque étape avec brio et gagner progressivement votre liberté financière, préalable indispensable à votre indépendance financière)…

Cliquez ici pour vous inscrire tout de suite…

Recevez gratuitement 2 heures de formation en vidéo

Inscrivez-vous sur la liste d’attente du Séminaire de l’EFP

A propos de l'auteur...

Thibaud Eigle est le fondateur de l'Ecole des Finances Personnelles. Il a notamment travaillé pendant près de 10 ans dans des domaines aussi variés que l'Audit, la Banque et le Capital Risque. C'est cette expérience riche et multiforme qui lui donne aujourd'hui un regard si complet sur le monde de la finance.

 

Article précédent:

Article suivant: