La forme d’intelligence INDISPENSABLE pour gagner votre indépendance financière

intelligence émotionnelle EFP

Gagner son indépendance financière n’est pas qu’une question d’argent.

Ce n’est pas non plus qu’une question d’éducation financière, d’opportunité à saisir ou de plan financier de long terme.

Devenir financièrement indépendant requiert de l’intelligence. Mais pas le genre d’intelligence dont nous avons l’habitude de parler lorsque nous décrivons les « gens intelligents ».

En tout et pour tout, il existe 7 formes d’intelligence.

Des formes d’intelligence formulées pour la première fois en 1983 par Howard Gardner, un psychologue du développement et le père de ce que l’on a appelé par la suite « la théorie des intelligences multiples ».

Les 7 formes d’intelligence dont je vous parle sont les suivantes :

  1. L’intelligence logico-mathématique qui désigne la capacité de calculer, de mesurer, de faire preuve de logique et de résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques,
  2. L’intelligence spatiale qui permet à l’individu d’utiliser des capacités intellectuelles spécifiques pour avoir mentalement une représentation spatiale du monde,
  3. L’intelligence interpersonnelle qui permet à la personne d’agir et de réagir avec les autres de façon correcte et adaptée,
  4. L’intelligence corporelle-kinesthésique qui désigne la capacité d’utiliser son corps pour exprimer une idée ou un sentiment ou réaliser une activité physique donnée,
  5. L’intelligence verbo-linguistique qui décrit l’aptitude à penser avec des mots et à employer le langage pour exprimer ou saisir des idées complexes,
  6. L’intelligence intrapersonnelle qui permet de se former une représentation de soi précise et fidèle et de l’utiliser efficacement dans la vie,
  7. L’intelligence musicale-rythmique qui constitue l’aptitude à penser en rythme et en mélodies, de reconnaître des modèles musicaux, de les interpréter et d’en créer.

Parmi ces 7 formes d’intelligence, il en est une qui est cruciale pour votre réussite financière.

La bonne nouvelle, c’est qu’elle n’est pas nécessairement innée. C’est une intelligence qui s’apprend et se cultive tout au long de la vie.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’elle demande efforts et sacrifices AVANT de vous permettre d’en récolter les fruits dans votre vie de tous les jours.

Cette forme d’intelligence, c’est l’intelligence intrapersonnelle.

Dit simplement, elle représente votre faculté à communiquer avec vous-même.

L’intelligence intrapersonnelle est souvent appelée « intelligence émotionnelle ».

Elle vous permet notamment de contrôler des émotions négatives comme la peur, l’envie, la colère ou la tristesse.

Par exemple, lorsque vous avez peur, comment réagissez-vous ? Prenez-vous vos jambes à votre cou ou au contraire est-ce-que vous réussissez à vous raisonner calmement pour essayer de trouver une solution adaptée ?

Lorsque vous êtes en colère, est-ce-que vous faites en sorte de contrôler votre tempérament ou est-ce-que vous vous laissez exploser pour finalement dire des choses que vous regrettez par la suite ?

L’intelligence intrapersonnelle est aussi appelée « intelligence du succès ».

Tout simplement parce que c’est la forme d’intelligence dont vous avez besoin pour réussir avec toutes les autres formes d’intelligence.

Combien d’athlètes de haut niveau au potentiel impressionnant n’ont finalement pas réussi à avoir la carrière à laquelle ils pouvaient prétendre ? Le talent est une chose, le mental en est une autre.

L’intelligence intrapersonnelle permet aux candidats à l’indépendance financière d’accomplir ce que la majorité a peur de faire ou ne veut pas faire.

Une autre vertu de l’intelligence intrapersonnelle, c’est son rôle dans notre capacité à différer la gratification.

Les personnes qui ont une faible intelligence intrapersonnelle rencontrent bien souvent des problèmes de volonté.

Elles recherchent en priorité la gratification immédiate, vont faire du shopping lorsqu’elles se sentent déprimées, grignotent lorsqu’elles s’ennuient, se servent un verre d’alcool lorsqu’elles se sentent nerveuses, regardent la télévision quand elles pourraient passer ce temps à apprendre de nouvelles compétences et accusent les autres de leurs propres erreurs.

Le principe de base de la réussite (financière), c’est d’accepter d’investir maintenant votre temps ou votre argent dans l’optique d’une récompense future largement supérieure aux efforts consentis.

Ne pas comprendre ou ne pas vouloir comprendre que vous devez d’abord faire l’effort AVANT d’en récolter les fruits est le meilleur moyen de tomber dans le piège de l’endettement et d’hypothéquer vos chances pour réussir votre vie financière. 

Vous l’avez compris, l’intelligence émotionnelle n’est pas une intelligence comme les autres. Elle est la forme d’intelligence qui tire les ficelles et qui permet aux autres intelligences de s’exprimer pleinement dans votre vie.

L’intelligence émotionnelle se base elle-même sur 5 principes clés.

5 domaines qui, combinés les uns autres autres, vous permettent d’améliorer votre intelligence émotionnelle.

Ces 5 domaines, ils ont été rassemblés par Peter Salovey et John Mayer tous deux reconnus pour leurs travaux en psychologie sociale.

Les 5 domaines en question sont les suivants :

1/ La connaissance des émotions qui consiste en la conscience de soi et le fait de pouvoir identifier ses émotions.

Elle est véritablement la clé de voûte de l’intelligence émotionnelle.

Quiconque est aveugle à ce qu’il ressent est à la merci de ses émotions. Alors que les personnes capables de reconnaitre leurs émotions conduisent mieux leur vie et perçoivent clairement les répercutions intimes de leurs décisions personnelles.

2/ La maitrise des émotions qui représente la capacité d’adapter ses sentiments à chaque situation.

Les personnes qui n’ont pas cette aptitude psychologique fondamentale sont en lutte constante contre des sentiments pénibles.

Ceux qui la possèdent au contraire supportent davantage les revers et les contrariétés que leur réserve la vie. Ils se montrent beaucoup plus résilients.

3/ L’auto-motivation qui consiste à savoir canaliser ses émotions pour se concentrer et s’automotiver.

Le contrôle de ses émotions et le fait d’être capable de remettre à plus tard la satisfaction de ses désirs et de réprimer ses pulsions. C’est finalement la base de tout accomplissement.

4/ La perception des émotions d’autrui mieux connue sous le nom d’empathie qui constitue l’élément fondamental de l’intelligence interpersonnelle.

Les personnes empathiques sont plus réceptives aux signaux subtils qui indiquent les besoins et les désirs des autres.

5/ La maitrise des relations humaines qui consiste à savoir entretenir de bonnes relations avec les autres, et à savoir gérer leurs émotions.

Les personnes qui savent se rendre populaires, qui savent diriger et conduire efficacement leurs relations avec autrui les possèdent au plus haut point.

Elles réussissent dans toute entreprise fondée sur des rapports harmonieux.

Connaissance des émotions, maîtrise des émotions, auto-motivation, empathie, maîtrise des relations humaines forment les 5 piliers de l’intelligence émotionnelle.

La bonne nouvelle, c’est que l’intelligence émotionnelle n’est pas figée. Je vous l’ai dit précédemment, elle s’apprend.

Et dans le cas de l’indépendance financière, elle s’apprend en agissant et en se lançant dans l’aventure.

En d’autres termes, ce sont les difficultés que vous allez rencontrer sur le chemin de l’indépendance financière qui vont vous donner l’occasion de développer votre intelligence émotionnelle.

L’indépendance financière n’est ni une formule miracle ni une martingale. C’est un processus de développement personnel qui dure toute la vie.

Et c’est la qualité des solutions que vous apportez aux difficultés que vous rencontrez qui vous permet de vous rapprocher de vos objectifs.

A charge pour vous de vous en rappeler la prochaine fois qu’une difficulté se présentera à vous…

Allez plus loin et cliquez ici pour vous inscrire tout de suite au Séminaire de l’EFP…

Recevez gratuitement 2 heures de formation en vidéo

Inscrivez-vous sur la liste d’attente du Séminaire de l’EFP

A propos de l'auteur...

Thibaud Eigle est le fondateur de l'Ecole des Finances Personnelles. Il a notamment travaillé pendant près de 10 ans dans des domaines aussi variés que l'Audit, la Banque et le Capital Risque. C'est cette expérience riche et multiforme qui lui donne aujourd'hui un regard si complet sur le monde de la finance.

 

Article précédent:

Article suivant: