Pourquoi l’Education Financière Sauvera Votre Retraite

Le manque d’éducation financière fait partie des oubliés lorsqu’on en vient à évoquer les racines de la crise financière. Pourtant, admettre son importance pourrait vous permettre de sauvegarder votre niveau de vie. Et mieux encore…

Retraite au soleil

Les racines de la crise

Liquidité, solvabilité, comptabilité en partie double, effet de levier, les raisons invoquées pour expliquer la crise financière ne manquent pas. Les réponses apportées par les gouvernements et les plans de relance des banques centrales se sont concentrés sur des problématiques de nature macro-économique ou prudentielle.

Accords de Bâle III, baisse des taux, injections de liquidités massives ont été autant de coups d’épée dans l’eau dont l’objectif était au mieux d’éviter le naufrage immédiat des économies occidentales. Au pire, de la poudre aux yeux pour pouvoir affirmer haut et fort que des mesures fortes avaient été prises pour enrayer la plus grave crise économique et financière que le monde occidental ait jamais connue.

Pourtant, le principal vecteur de changement pourrait concerner les individus eux-mêmes davantage que les institutions. Comme le faisait remarquer récemment l’OCDE dans sa Stratégie de sortie de crise :

« Les consommateurs sont désormais en proie à une plus grande insécurité financière, y compris le chômage, les expropriations d’actifs et les problèmes de soins de santé, à un moment où les pouvoirs publics s’efforcent de stimuler la demande et les flux de crédit. Si l’on veut éviter de futures crises, il faut que ces mesures de relance aillent de pair avec des décisions rationnelles de la part des ménages. (…) L’éducation financière contribue aussi à l’adoption de pratiques plus efficientes, transparentes et concurrentielles de la part des établissements financiers. Des citoyens mieux éduqués peuvent aussi faciliter implicitement la surveillance des marchés à travers leurs propres décisions et compléter la surveillance prudentielle. » – OCDE, Stratégie de sortie de crise

L’erreur commise par 99% des gens

Les chiffres sur le terrain confirment d’ailleurs la nécessité du développement de l’éducation financière. Selon une étude publiée par le Crédoc et intitulée “La culture financière des Français”:

  • 78% des Français s’estiment à l’aise en calcul alors que seulement 11% de la population sait qu’un capital qui a progressé de 200% a en réalité été multiplié par 3,
  • 24% des Français parviennent à trouver la définition d’une obligation, 45% la définition d’un fonds commun de placement, et 52% celle d’un dividende.
  • Moins d’un Français sur deux déclare être en mesure de choisir ses produits financiers et moins d’un Français sur trois est en mesure de lire la presse financière.

La conclusion est évidente : peu de gens ont une éducation financière suffisante pour leur permettre d’atteindre l’indépendance financière. Dès lors que ces derniers se décident à investir et à préparer leur retraite, ils se tournent vers des experts financiers tels que les banquiers, les conseillers financiers et les courtiers.

Le problème avec ces experts, c’est qu’en dépit de leurs compétences, ils ne sont pas vraiment là pour vous aider à mettre l’argent au service de vos projets de vie. Leur objectif, c’est d’être payé pour leurs services. Que cela prenne la forme de commissions, de rétro-commissions, de marges ou de salaires. Que vous atteignez l’indépendance financière ou non n’est pas de leur ressort.

La retraite par répartition est le pire des “investissements”

Mais il y a encore pire comme comportement. Celui qui consiste à faire confiance à un Etat incapable de gérer ses propres finances pour assurer ses vieux jours.

Notre système de retraite par répartition est en faillite. Son fonctionnement est opaque, injuste et proche d’un système à la Madoff. Les mesures prises récemment par le gouvernement n’y changeront rien. Elles consistent purement et simplement à mettre des rustines sur un système voué structurellement à l’échec. Allonger la durée de cotisation, augmenter les cotisations et baisser les pensions permettront de gagner du temps jusqu’aux prochaines réformes du même style en attendant qu’un autre gouvernement ait un jour le courage d’une véritable réforme en profondeur ou que le système finisse par exploser de lui-même.

La situation actuelle des régimes de retraite se résume ainsi pour vous :

  • Soit vous ne faites rien pour sauvegarder votre niveau de vie et vous cotiserez davantage et plus longtemps tout en percevant moins et en prenant le risque que le système s’arrête un jour brutalement faute de financement suffisant.
  • Soit vous agissez dès maintenant en prenant en main votre éducation financière pour gagner votre indépendance financière. A l’heure où de plus en plus de Français se déclarent favorables au régime de retraite par capitalisation, vous mettez toutes les chances de votre côté pour vous préparer au changement de mentalités.

Pour un investisseur, l’argent ne dort jamais

L’avantage de l’éducation financière, c’est qu’elle vous permettra de prendre les bonnes décisions financières au moment opportun.

Avec la retraite par répartition, votre argent est prisonnier du système. Il est ponctionné sur votre salaire à la base, et vous ne pouvez pas y faire grand chose.

La réalité de l’argent pour un investisseur, c’est que ce dernier ne doit jamais être parqué. Un investisseur fait vivre son argent, il le déplace selon les opportunités. Un investisseur est toujours à la recherche de nouvelles opportunités d’investissement, et cherche en permanence à acquérir de nouveaux actifs. Seules les personnes qui n’ont pas de connaissances financières emprisonnent leur argent dans le système ou dans des “placements de bon père de famille”.

Il existe évidemment de bien meilleures manières d’investir pour votre retraite que de vous reposer sur votre intermédiaire financier ou sur l’Etat. Mais pour que vous puissiez en profiter pleinement, vous devez d’abord acquérir une solide éducation financière.

C’est la raison pour laquelle l’Ecole des Finances Personnelles a sélectionné pour vous les 80 meilleurs livres sur l’indépendance financière. Pour que vous puissiez enfin envisage l’avenir autrement et profiter pleinement du moment présent. N’hésitez pas à télécharger gratuitement notre livre blanc si le sujet vous intéresse.

A propos de l'auteur...

Thibaud Eigle est le fondateur de l'Ecole des Finances Personnelles. Il a notamment travaillé pendant près de 10 ans dans des domaines aussi variés que l'Audit, la Banque et le Capital Risque. C'est cette expérience riche et multiforme qui lui donne aujourd'hui un regard si complet sur le monde de la finance.

 

Article précédent:

Article suivant: