Pourquoi Vous ne Devriez pas Lire la plupart des Livres sur les Finances Personnelles

Dans un article précédent consacré au monde moderne, j’évoquais la nécessité de penser de manière créative pour résoudre vos problèmes. Les recettes miracles qu’on vous propose bien souvent sont tentantes, mais elles ne vous permettent pas de devenir véritablement autonome.

Pour quitter enfin la caverne, vous ne pouvez vous fonder sur les cadres de référence et les modes d’action que propose la culture que vous voulez quitter.

L’unique voie du succès réside dans votre capacité à comprendre comment le monde autour de vous fonctionne et comment la spécialisation des individus sur le marché du travail a contribué à les rendre incompétent dans la plupart des domaines qui comptent vraiment.

Pour vivre librement, vous devez apprendre à réfléchir au-delà des listes et des plans d’action prémâchés et commencer à penser par vous-même pour résoudre vos problèmes.

Le mot ne va pas faire plaisir, mais c’est aussi une façon pour vous de devenir plus responsable. Oui, la responsabilité est un mot qui fait peur. Chacun sent poindre derrière celui-ci le spectre de l’échec. Et personne n’aime faire des erreurs. Mais la responsabilité est également le seul moyen de vivre une vie pleine. Churchill disait  :

Réussir, c’est aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme – Winston Churchill

Celui qui ne se trompe jamais est celui qui ne fait rien. Celui qui n’avance pas. C’est la liberté du romantique qui se révèle être ni plus ni moins qu’une secrète volonté de mort.

L’objectif de cet article n’est pas de vous prescrire une liste en 10 points pour vous aider à accepter et surmonter vos erreurs. Vous avez compris pourquoi.

L’objectif de cet article est de vous faire prendre conscience que la plupart des challenges que vous aurez à relever dans la vie peuvent être appréhendés comme des problèmes à résoudre. Une sorte de jeu finalement.

Certains problèmes prennent naissance dans notre esprit. Nous en sommes en quelque sorte les auteurs involontaires. Il faut à tout prix les éviter. Ils sont pour la plupart stériles et ont une tendance naturelle à nous projeter vers le passé. Ils ne sont pas de ceux qui nous permettent d’avancer.

Un autre piège fréquent est de considérer l’achat de produit comme la solution à un problème. Plutôt que d’apprendre à résoudre le problème par soi-même, on préfère acheter la solution miracle qui soulagera notre manque de compétence, sans pour autant résoudre le problème de fond : nous ne sommes toujours pas compétent dans le domaine en question.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pour ne pas tomber dans le piège de cette tendance consumériste est d’étudier les sources alternatives d’information. C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas lire la plupart des livres consacrés aux finances personnelles. A quelques rares exceptions près, ils vous expliquent généralement comment jouer le jeu des ombres tout en suivant les règles.

Plutôt que de suivre les règles, vous devez les utiliser pour jouer un jeu différent. Pour cela, vous pouvez trouver votre inspiration auprès de sources d’informations aussi différentes les unes que les autres. Votre approche doit être transdisciplinaire. C’est la raison pour laquelle l’Ecole des Finances Personnelles a regroupé pour vous des livres venant d’horizons très différents.

L’amélioration de votre éducation financière ne passe pas uniquement par l’argent et la finance mais également par des domaines aussi variés que la prise de décision et la créativité.

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive et ne constitue qu’un début.

Pour briser vos chaînes et commencer à vivre la vie dont vous rêvez, vous devez bâtir votre propre philosophie de vie. Une philosophie différente du métro, boulot, dodo. Une philosophie qui doit vous conduire vers ce que vous êtes au plus profond de vous-même.

Le travail de toute une vie, en fin de compte…

A propos de l'auteur...

Thibaud Eigle est le fondateur de l'Ecole des Finances Personnelles. Il a notamment travaillé pendant près de 10 ans dans des domaines aussi variés que l'Audit, la Banque et le Capital Risque. C'est cette expérience riche et multiforme qui lui donne aujourd'hui un regard si complet sur le monde de la finance.

 

Article précédent:

Article suivant: